Compte rendu de la réunion publique du 28/09/18 à Massiac

La réunion publique a eu lieu dans la salle des animations de Massiac le vendredi 28 septembre 2018 à 18h. Son objectif était de clarifier le fonctionnement de Talents d’Ici et de faire découvrir une partie des paysans et artisans qui s’y impliquent. La soirée s’est déroulée en 3 temps : une présentation , les questions-réponses et un pot et buffet fermier.

réunion magasin de producteurs à Massiac Auvergne

De l’avis de tous ce fut une superbe soirée. Une centaine de personnes se sont déplacées et beaucoup ont posé des questions toutes pertinentes. Trente “impliqués” dans l’aventure (associés,fondateurs, dépot-vendeurs, soutiens) étaient présents pour vous faire découvrir leur produits ou créations ou pour participer à l’organisation de cette soirée : Un chaleureux merci à tous !

réunion magasin de producteurs à Massiac Cantal

Pour les abonnés de Facebook la vidéo de la soirée est présente sur notre page : c’est par ici !

 

Présentation

 

Introduction :

réunion magasin de producteurs à Massiac AuvergneIntervenant : Bastien Blanchot ; Producteur de fromages de chèvre bio à Anzat le Luguet

Mot de bienvenue – remerciements

  • Déroulement de la soirée : présentation / questions / verre de l’amitié et buffet fermier
  • Plan de l’intervention :
    1. Historique du projet
    2. La SCIC : c’est quoi ?
    3. Le fonctionnement du magasin (vente directe)
    4. Concrètement d’où vient-on ? et Qui sommes nous ?

=> transition : « A l’origine de Talents d’Ici ; il y a la concordance entre deux éléments : Mireille et Serge vous présentent le premier … »

 

1 – Historique du projet

Intervenants : Mireille Douix du GAEC la clef des champs (Fromage aux artisous bio)  et Serge Bonnafoux du GAEC du cèdre bleu (fromages dont AOP bleu d’Auvergne)

Réflexion initiée durant le 2ème trimestre 2013 par l’ancienne communauté de communes du Pays de Massiac avec les producteurs et artisans – objectif : valoriser les productions agricoles . Les producteurs n’avaient pas forcément le temps ou les compétences pour prendre l’initiative de monter quelque chose. Ainsi, ce groupe de réflexion n’a pas abouti à des décisions concrètes : il manquait donc « une locomotive ».

Mireille connaissait bien Catherine et Jacques ; le dynamisme qu’ils témoignaient dans la vie locale et leur travail et leur volonté de se réorienter vers la création d’un lieu, d’une boutique valorisant le territoire.

=> transition : « Une Nouvelle dynamique insufflée par Catherine et Jacques dont le projet perso rejoignait la volonté du territoire qui mieux que le porteur de projet pour vous en parler … »

Intervenant : Jacques Ducatillon ; porteur du projet et gérant de la SCIC

L’expérience en tant que propriétaires des Chambres d’hôtes et Auberge de Margaridou nous a vraiment conforté dans l’idée de construire une autre activité valorisant et donnant la possibilité de découvrir les richesses du territoire. Nous avons également constaté le manque de clarté pour avoir une vision globale des talents des environs. L’idée de Talents d’ici germait dans nos rêves.

Après présentation de notre idée à la Communauté de Communes du pays de Massiac, il a fallu construire le projet, présenter et prendre contact avec les producteurs et artisans et rechercher un bâtiment à Massiac susceptible d’accueillir l’activité (début 2017).

Au 2ème sem 2017, Talents d’ici a obtenu le soutien de la commune de Massiac et de Hautes Terres Communauté et nous avons constitué l’équipe des associés fondateurs. En parallèle, le bâtiment a été identifié !

 => transition : « Une coïncidence heureuse, Sylvie, associée fondatrice, a travaillé dans ce local … »

Entrée magasin de producteurs à Massiac Auvergne

Intervenant : Sylvie Seguy de Massiac, associée fondatrice cliente

En 1976, Sylvie a travaillé dans ce local  créé par René Paulhan, président de la Chambre des métiers de l’époque et figure connue à Massiac, qui avait déjà l’objectif valoriser les artisans locaux à l’entrée du bourg. Puis ce fut la place de l’office de tourisme, du musée de l’archéologie, inutilisé depuis une petite dizaine d’années, ce bâtiment retrouve son utilité d’origine grâce à Talents d’ici !

=> transition : « Après cet historique rentrons dans le vif du sujet : Talents d’Ici est une SCIC : Mais qu’est-ce donc ? … »

 

2 – SCIC Talents d’ici : c’est quoi ?

Intervenant : Jacques

Préambule : Ce chapitre explique le statut de l’entreprise. Le statut choisi n’a pas d’influence sur la vente. Autrement dit, il ne faut pas être coopérateur ou adhérer pour faire ses courses. Il s’agit d’un magasin tout à fait classique pour faire ses achats.

Nous ne nous sommes pas réveillés un jour en se disant : “Tient ; nous allons créer une SCIC ! ”  En fait, par le type de gouvernance souhaité, l’objet social du projet, ce modèle s’est imposé de lui-même. Mais une SCIC : c’est quoi ?

SCIC = Société Coopérative d’Intérêt Collectif

  • Pour avoir ce statut, l’objet de l’entreprise doit présenter un caractère d’utilité sociale. Ce qui est bien-sûr le cas pour Talents d’Ici : mise en place d’une économie circulaire / création d’emplois / rémunérer de manière équitable les producteurs et artisans / création de lien social …
  • Une SCIC a le statut de société commerciale (SARL) : soumise à la législation commerciale, elle se doit donc d’être rentable.
  • la gouvernance démocratique d’une société coopérative nous correspond tout à fait. En effet, quelque soit le capital détenu, le vote lors des Assemblées Générales est régi par une loi simple :  1 personne = 1 voix
  • Une SCIC est une entreprise qui mise sur sa pérennité. En effet, pas question de spéculer puisque 57,5% minimum des excédents nets annuels sont affectés à des réserves impartageables.
  • Enfin, il y a prise en compte des intérêts de plusieurs types de coopérateurs débouchant pour Talents d’Ici à 5 catégories d’associés :

les 5 catégories d'Associés de la scic magasin de producteurs

 

=> transition : « Cette belle équipe d’associés fondateurs a donc commencé à travailler ensemble et le premier chantier a été d’identifier les valeurs qui nous réunissaient … »

Intervenants : La Mie Chamalou : en retard car au boulot dans leur fournil de Chalinargues à nous confectionner du bon pain bio au levain naturel et cuit au four à bois. Jacques continue :

Les premières séquences de travail ont permis d’aborder des débats de fond pour définir ce qui nous réunissait dans ce projet. Ainsi, certains ont quitté le groupe, d’autres sont venus nous rejoindre et nous avons “accouché” des valeurs communes, du règlement intérieur des contrat et les statuts. Voici pour info les valeurs qui conduisent nos actions :

  • Proposer des produits principalement locaux de qualité et goûteux, participant à une bonne santé et garants d’une rémunération équitable des acteurs
  • Agir, consommer, produire, vendre équitablement dans le respect des équilibres naturels, sociaux et humains
  • Travailler au sein d’une équipe solidaire, formatrice, transparente et respectueuse, portée vers un avenir de valorisation et de développement de la production locale à taille humaine
  • Accompagner, communiquer sur nos valeurs et transmettre nos savoir-faire et savoir-être
  • Talents d’ici est également un lieu de rencontre chaleureux d’échanges entre partenaires et acteurs, d’animation pour le territoire et alimenté par celui-ci, ouvert à tous les talents

Ainsi le 23 avril 2018 a été créé la SCIC SARL TALENTS D’ICI avec ses 24 associés => pour rappel la fin de la séance :

Le capital initial a été constitué par les associés fondateurs, mais le groupe reste ouvert. Nous ne cherchons pas le nombre, mais la qualité des futurs associés notamment dans la volonté de soutenir et de s’impliquer dans la SCIC. Les demandes de souscription sont examinées et votées lors des AG ordinaires.

=> transition : « Voilà pour le statut ! Mais concrètement qu’est-ce qu’un magasin de producteur ?

 

3 – Fonctionnement du magasin

associés de notre magasin de producteurs et d'artisansIntervenants : Thierry Vargues , associés fondateurs clients pro avec son épouse Françoise : ils finalisent un projet d’hébergement touristique : l’écolodge ” le Volcan des Sens “.

Dans un premier temps, Thierry nous explique les raisons de son implication dans le projet :

  • la volonté de trouver et d’offrir pour ses clients des produits locaux de qualité et sains, en opposition aux scandales de l’industrie agro-alimentaire
  • pouvoir mettre un visage, des hommes et des femmes du territoire, des histoires derrière un produit.

Les produits seront proposés en vente directe sans intermédiaire dont les principes sont les suivants :

  • Les produits appartiennent aux producteurs ou artisans jusqu’à la caisse
  • Ce sont les producteurs et artisans qui définissent leur prix de vente
  • Le chiffre d’affaires est reversé à chacun des producteurs et artisans
  • Une commission proportionnelle à ce chiffre est facturée pour pouvoir payer le loyer, les salaires, les charges, les emprunts, les consommables

Une intervention de Serge qui précise que le magasin ne rentre pas du tout en concurrence avec le marché traditionnel, qu’il va toucher d’autres clients et qui est tout à fait complémentaire du marché.

• => transition : « Voilà pour le fonctionnement ! Mais entrons encore plus dans le concret avec les producteurs et produits du magasin ; Charlotte  … »

 

4 – Concrètement qui sommes-nous ?

Intervenants : Charlotte Lefebvre, associée fondatrice cliente et future productrice en maraîchage en projet d’installation avec son conjoint Camille lui-même maraîcher à  La Roche

Les produits sont locaux :

carte des producteurs de talents d'Ici

Liste des associés :

liste des associés de la scic de notre magasin de producteurs et d'artisans

Liste des dépôt-vendeurs :

liste des dépôt-vendeurs de notre magasin de producteurs et d'artisans

Nous sommes dans le cadre de vente directe de produits locaux ; il n’y aura donc pas de bananes, d’ananas, de produits exotiques ou provenant de l’industrie agro-alimentaire.

Informations pratiques :

Informations pratiques de Talents d'ici

 

5 – Conclusion

Intervenant : Bastien intervenu pour l’intro

  • Petite synthèse de la présentation
  • Perspective d’évolution : création lien sociale (rencontres avec producteurs-conférences …) / rencontres collaboratives (lieu de valorisation de tous les talents – exemple : troc aux plantes …)

=> transition : « Merci, maintenant place aux questions … »

 

Les questions

réunion magasin de producteurs à Massiac Auvergne

  • Question 1 : Y aura-t-il la présence des producteurs et artisans dans le magasin ?

Réponse : La présence avec les producteurs et artisans sera assurée, mais pas en continuité. La force de Talents d’Ici est d’avoir un statut qui permet la présence à la vente de salariés qui permettent aux producteurs et artisans d’assurer leur travail quotidien.

  • Question 2 : Pour un producteur présent sur le marché et dans le magasin, les produits seront-il au même prix ?

Réponse : Les prix sont fixés par chacun des producteurs. Il y aura dans certains cas une différence pour pouvoir assurer des revenus corrects aux producteurs et intégrer tout ou partie de la commission. D’autres peuvent intégrer une baisse de rentabilité et pratiqueront le même prix.

  • Question 3 : Utiliserez-vous la monnaie locale ?

Réponse : Pas encore statué lors de nos réunions, mais notre sensibilité et l’objet de la SCIC va tout à fait dans cette direction. La doume n’est pas encore effective dans le Cantal, mais quand l’opportunité se présentera nous l’étudierons précisément. Quelques producteurs vendant dans le Puy de Dômes l’acceptent déjà.

  • Question 4 : Mettrez-vous en place une carte de fidélité ?

Réponse : Pas à l’ordre du jour pour l’instant. Mais le fait que notre magasin souhaite valoriser la qualité, la production locale, rémunérer correctement les paysans et artisans, améliorer le bilan carbone de nos aliments et que ces éléments devraient fidéliser la clientèle. La venue à Talents d’ici doit être plus motivée par ces arguments que par une stratégie de commerce classique avec , points de fidélité, remises diverses …

  • Question 5 : Talents d’Ici est-il bio ou pas ?

Réponses : les deux ! Tous les produits ne sont pas issus de l’agriculture biologique, mais il y a quand-même une belle offre bio. Les pratiques sont encadrées par notre règlement intérieur qui assure une bonne qualité des produits proposés ; par exemple le GAEC du Mont journal propose un jambon cuit sans nitrite présenté en tranches sous vide. Dans le magasin, des panneaux présentant les producteurs et leurs pratiques préciseront bien ces éléments

exemple de panneaux :

panneau du magasin informant sur les producteurs
panneau du magasin informant sur les producteurs

  • Question 6 : Avez-vous réfléchi à un label “Talents d’ici” ?

Réponse : Pas de label. Le règlement intérieur encadre les pratiques et donc la qualité des produits. Compte tenu de l’originalité de notre SCIC, nous pourrions imaginer de démultiplier notre concept en zone rurale, mais avant de tirer des plans sur la comète, nous allons nous concentrer sur l’ouverture.

  • Question 7 : Envisagez-vous d’accueillir de nouveaux coopérateurs ?

Réponse : oui bien-sûr : le groupe est ouvert. Nous ne cherchons pas le nombre, mais la qualité des futurs associés notamment dans la volonté de soutenir et de s’impliquer dans la SCIC. Les demande de souscription sont examinées et votées lors des AG ordinaires. D’un point de vue producteurs et artisans dépôt-vendeurs, le groupe reste également ouvert à toute proposition de nouveaux produits répondant à notre charte de qualité et pouvant élargir l’offre.

  • Question 8 : Comment sera présenter la viande ?

Réponse : la viande sera emballée sous vide. Nous n’avons pas la possibilité d’avoir un rayon boucherie à la coupe. C’est un moyen pratique de conservation et il suffit de laisser la viande se ré oxygéner avant de la consommer pour qu’elle retrouve sa belle couleur et toutes ses qualité organoleptiques.

  • Question 9 : Y aura-t-il du poisson ?

Réponse : Non ! Mis à part de la truite, nous sommes à la recherche d’un pisciculteur

  • Question 10 : Avez-vous suffisamment de moyen de communication pour informer la population ?

Réponse :  Les moyens via le web sont déjà assez denses (mailing, réseaux sociaux, newsletter). Nous utiliserons aussi les moyens plus classiques (presse, radio).

  • Question 11 : Allez-vous élargir l’offre pour les périodes de Noël ?

Réponse : oui cela est prévu en fonction du potentiel de production locale.

  • Question 12 : Avez-vous prévu des visites de fermes ou d’ateliers pour découvrir vos producteurs et artisans.

Réponse : l’objectif de Talents d’ici est de valoriser les savoir-faire locaux. Il y aura régulièrement des rencontres en magasin ou lors de soirées avec les artisans et producteurs et nous serons également le relais des visites organisées sur les sites de production.

  • Question 13 : Combien y-a-t-il de salariés ?

Réponse : il y a création de 2 emplois salariés au smic pour l’instant : Catherine et Jacques Ducatillon . Dans la stratégie de développement, nous prévoyons la création d’autres emplois, mais chaque chose en son temps ! C’est une réelle force de Talents d’ici d’avoir des salariés qui vont assurer la tenue du magasin , la vente et la communication ; tâches qui restent très lourdes pour les magasins de producteurs sans salariés.

  • Question 14 : Proposerez-vous des recettes ?

Réponse : Oui , avec les produits de saison. Vous avez déjà quelques recettes présentes sur le site : Voir les recettes de Talents d’ici.

 

Le buffet

Le nombre, la variété et la qualité des produits proposés ont réellement impressionné l’auditoire et la présence des producteurs et artisans ont permis de nombreux échanges.

Buffet produits locaux magasin de producteurs à Massiac Auvergne

 

Merci encore de votre présence et à bientôt pour l’ouverture !

L’équipe de Talents d’ici 

associés de la scic de notre magasin de producteurs et d'artisans

2 thoughts on “Compte rendu de la réunion publique du 28/09/18 à Massiac”

    1. Bonjour Sylviane
      Un merci chaleureux pour votre soutien qui nous fait chaud au cœur,
      A bientôt pour l’ouverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *